Garantie de satisfaction de 90 jours

Marlène de Wouters:

«Un lâcher-prise immédiat ! »

Ancienne joueuse professionnelle, on la surnommait « la ballerine du tennis ». En tant que journaliste et présentatrice TV, Marlène de Wouters jongle avec les langues, les formats et les sujets. Et sa passion pour le sport se ressent à tous les niveaux : elle est commentatrice sportive, nageuse régulière et marraine de MW Funds, association qui ouvre aux enfants défavorisés les portes du sport.

« Quand j’arrive au club Aspria Brussels Arts-Loi, à peine ai-je poussé la porte que je ressens un véritable lâcher-prise. »

« Je suis là pour profiter du moment et prendre soin de moi. C’est une bulle d’air, une parenthèse qui s’ouvre pour deux heures environ. Grâce aux installations sportives, au spa, à la piscine, ou à L’Institut, toutes les conditions sont réunies pour que je me détende. Ce switch off me permet de recharger mes batteries. »

Un remède aux coups durs de la vie

« L’année 2016 fut chargée, j’ai vécu des moments douloureux, tout en continuant à mener de nombreux projets. Ma motivation, c’est une envie de me faire du bien, de ressentir un bien-être tant physique que mental. Cette évasion m’aide à me reprendre en mains : faire du sport plus régulièrement me permet de structurer ma vie. »

 
 

Nager, mais pas seulement…

Je suis une fanatique de la natation ! J’ai la chance d’avoir une piscine dans mon jardin et j’enchaîne les longueurs quand le temps le permet. La piscine d’Aspria est quant à elle praticable toute l’année ! Ce que j’aime c’est de varier les cours plutôt cardio comme le Sh’Bam, la Zumba, le Cycling et ceux plus relaxants comme le Yoga et le Pilates. J’essaie de venir trois fois par semaine avec une préférence pour les moments calmes, soit en matinée, soit le soir après 21 heures. Je viens parfois avec mon compagnon, c’est encore plus motivant à deux ! Les soins proposés par l’Institut tels que l’endermologie, les massages sculptants et les soins visage offrent à la fois un moment de détente et un bon coup de boost pour l’estime de soi. On se sent infiniment bien en sortant de là.

Un club où rien ne manque

L’offre du club constitue incontestablement son atout majeur : tout est organisé pour que les sportifs confirmés comme les gens qui veulent juste s’entretenir puissent trouver leur bonheur. Il n’est même pas nécessaire de faire du sport pour fréquenter le club, on peut très bien venir pour passer un moment de relaxation au spa, sur la terrasse, à l’Institut ou au restaurant. C’est une vraie petite ville dans le club et il est presque impossible de profiter de tout tant la palette est large.

 
  

L’envie de revenir

Ce que j’apprécie également, c’est la rencontre entre les nationalités, les cultures, les générations, les célibataires, les couples et les familles. Cette cohabitation sympathique est très enrichissante. J’apprécie aussi le souci du détail : le sourire du personnel, les serviettes, le gel douche, la propreté et la convivialité. Le club n’est pas trop exclusif et reste accessible. Tout est là pour garder sa motivation et donner l’envie de revenir.

Une future maman mordue d’Aspria

Ondine Stenuit