Garantie de satisfaction de 90 jours

Ondine Stenuit:

« Une future maman mordue d’Aspria »

Connue pour son aventure dans l’émission RTL TVI «De quoi je me mêle », Ondine Stenuit a récemment choisit de continuer ses pérégrinations journalistiques dans la radio. Elle pilote désormais une émission 100 % belge tous les dimanches matin sur l’antenne locale de Chérie.fm, une grande radio française. Elle explique : « je vais accompagner les gens pour se réveiller mais alors tout en douceur, de façon très cool. Ça c’est moi ! ». Sur le point de devenir une maman, Ondine s’assoit quelques minutes avec nous pour raconter son expérience Aspria avant, pendant et après sa grossesse.

« Dans le passé, j’essayais de venir 3 fois par semaine à l’Aspria Arts-Loi. A ce rythme, je me sentais bien ! Depuis que je suis enceinte, je ne viens « plus que » 2 fois par semaine. J’ai essayé de garder les mêmes sports en les adaptant … Pas évident ! »

Exigeante dans son choix Aspria : la qualité avant tout

« Mon aventure Aspria a commencé il y a 3-4 ans, quand j’ai arrêté de travailler pour le ELLE et le Elle.deco. Après avoir comparé un peu les offres à Bruxelles, j’ai été séduite par l’Aspria et surtout par les différents cours. J’aime bien le côté chic du club, mais ce qui est vraiment important pour moi, c’est la qualité des cours. Ici je trouve qu’elle est assez incomparable. Et puis il y a tellement de possibilités ! Il y a tout le temps des nouveaux cours et je trouve qu’on est très bien encadré. »

 

Un certain goût pour les sports intenses

« J’ai commencé par des alternances de cycling et de BodyPump. Puis, dès que j’ai essayé les circuits fonctionnels, je suis devenue accro. Je trouve ça beaucoup moins répétitif. J’ai essayé d’alterner bien sûr mais c’est l’activité que je préfère. Je crois en fait que j’aime vraiment bien les cours qui font mal et quand quelqu’un vous crie dessus : « Tu peux pas abandonner ! », « Non, je vais pas abandonner ! », le tout avec de la techno plein les oreilles. »

Un nouveau programme adapté à la grossesse

« Au début, j’ai fait du cycling en restant sagement assise, et du fonctionnel en évitant les sauts, les abdos, et en évitant de m’essouffler de trop car je respire quand même pour deux. Mais de toute façon, plus on avance dans la grossesse, moins on a de choix. Il faut aussi écouter son nombril… Et là, mon nombril me dit de lever le pied. Aspria propose des séances de yoga prénatal que j’ai trouvées très bien. Ce sont des activités qui aident à bien vivre sa grossesse. »

 

Après la grossesse, objectif retrouver la ligne !

« Vu ce que je mange, mon premier objectif sera probablement de perdre 15 kilos car j’en ai déjà pris 6 en 4 mois. J’en aurai quelques-uns sur les bras et pas que sur les bras… Un autre objectif sera de retrouver la forme. Ça fait vraiment partie de mon équilibre de faire du sport. C’est du temps pour soi, un cadeau qu’on se fait. »

Impatiente de vivre sa première expérience Aspria en famille

« Evidemment à chaque fois que je viens depuis que je suis enceinte, je zieute la crèche en me disant que c’est quand même super pratique ! J’aimerais pouvoir lui faire découvrir ça, j’espère qu’elle aimera le sport ! »

Un lâcher-prise immédiat !

Marlène de Wouters