Nos mesures de sécurité

Virus et Immunité

Nathan Clumeck Professeur Emérite en Maladies Infectieuses - CHU Saint-Pierre – ULB Juillet 2020

Nous subissons tous aujourd’hui les conséquences de la propagation incontrôlée d’un virus, le SARScov2, sorti de son hôte-réservoir animal, la chauve-souris, avec laquelle il cohabitait pour infecter l’Humain.

Mais qu’est-ce qu’un virus ?

Un virus est une séquence d’information (les gènes) enveloppée dans une coque lui permettant de s’attacher et de pénétrer une cellule cible, en prendre le contrôle au niveau de son code génétique (le DNA ou le RNA) et lui permettre ainsi de se multiplier pour aller infecter d’autres cellules cibles. En biologie, un virus est l’équivalent d’un virus informatique ; une suite de séquences codées programmées pour prendre le contrôle et se reproduire au détriment du support infecté. Le SARScov2, par sa protéine de surface (le « Spike ») se lie et pénètre au niveau des cellules humaines exprimant un récepteur appelé ACE2. Ces cellules sont largement répandues dans l’organisme au niveau d’organes vitaux comme les poumons, le cœur, les vaisseaux sanguins. La destruction plus ou moins importantes des cellules cibles conduit aux manifestations cliniques qui peuvent aller jusqu’à la mort chez les patients infectés par le SARScov2 en particulier les personnes âgées ou fragilisées par un système immunitaire déficient.

Mais qu’est-ce qu’un système immunitaire ?

Le système immunitaire est un système interactif très complexe qui protège l’organisme contre les agresseurs (virus, bactéries, champignons, parasites etc.). Il reconnait et distingue le « self « (ce qui est constitutif de l’organisme) et détruit le « non-self ». Il est l’équivalent de l’armée pour un pays et comme une armée il se subdivise en différentes lignes de défenses et moyens utilisés pour combattre et détruire l’envahisseur.

Schématiquement, la première ligne, celle qui intervient dans les minutes de l’agression est appelée « immunité innée ». Elle est principalement constituée par de grosses cellules circulantes aux capacités phagocytaires (les macrophages) avalant et détruisant le pathogène. Elles produisent les facteurs pro-inflammatoires (les interleukines) permettant la mobilisation et l’attraction des globules blancs au niveau du site de l’agression.

La 2eme ligne est constituée par l’immunité humorale (se mesure par les tests sérologiques) qui se caractérise par la production d’anticorps spécifiques neutralisant l’agent infectieux (l’équivalent dans une armée de la production de missiles anti-char, anti-avions etc.). Cette production nécessite plusieurs jours pour être efficace et peut être altérée par l’âge et l’état général de l’hôte. Une fois l’infection guérie, l’organisme garde en mémoire le « template » de l’agresseur qui s’il se représente déclenchera alors une réaction humorale efficace en quelques heures (c’est le principe de la vaccination).

La 3eme ligne est constituée par l’immunité dite « cellulaire ». Elle consiste, dans certaines infections par des pathogènes qui arrivent à survivre à l’intérieur des cellules infectées, à activer une sous-classe de globules blancs (les lymphocytes T) en cellules « tueuses » qui détruisent les cellules infectées.

Comme pour une armée dans un pays en guerre, c’est la mobilisation coordonnée et synergétique de l’ensemble des lignes de défense qui doit permettre de vaincre l’agresseur. C’est en cas de débordement de ces défenses par un pathogène particulièrement virulent et en l’absence de traitement spécifique que le patient va décéder.

La « bonne santé » se caractérise par un système immunitaire performant ayant dans son « disque dur » (les lymphocytes T-mémoires) le stockage d’informations acquises lors d’épisodes infectieux précédents ou par vaccination permettant une neutralisation rapide de l’infection.

C’est dans cette perspective, alors qu’il n’existe aucun traitement efficace contre le SARScov2, qu’un futur vaccin est particulièrement attendu.

Nous subissons tous aujourd’hui les conséquences de la propagation incontrôlée d’un virus, le SARScov2, sorti de son hôte-réservoir animal, la chauve-souris, avec laquelle il cohabitait pour infecter l’Humain.

Mais qu’est-ce qu’un virus ?

Un virus est une séquence d’information (les gènes) enveloppée dans une coque lui permettant de s’attacher et de pénétrer une cellule cible, en prendre le contrôle au niveau de son code génétique (le DNA ou le RNA) et lui permettre ainsi de se multiplier pour aller infecter d’autres cellules cibles. En biologie, un virus est l’équivalent d’un virus informatique ; une suite de séquences codées programmées pour prendre le contrôle et se reproduire au détriment du support infecté. Le SARScov2, par sa protéine de surface (le « Spike ») se lie et pénètre au niveau des cellules humaines exprimant un récepteur appelé ACE2. Ces cellules sont largement répandues dans l’organisme au niveau d’organes vitaux comme les poumons, le cœur, les vaisseaux sanguins. La destruction plus ou moins importantes des cellules cibles conduit aux manifestations cliniques qui peuvent aller jusqu’à la mort chez les patients infectés par le SARScov2 en particulier les personnes âgées ou fragilisées par un système immunitaire déficient.

Mais qu’est-ce qu’un système immunitaire ?

Le système immunitaire est un système interactif très complexe qui protège l’organisme contre les agresseurs (virus, bactéries, champignons, parasites etc.). Il reconnait et distingue le « self « (ce qui est constitutif de l’organisme) et détruit le « non-self ». Il est l’équivalent de l’armée pour un pays et comme une armée il se subdivise en différentes lignes de défenses et moyens utilisés pour combattre et détruire l’envahisseur.

Schématiquement, la première ligne, celle qui intervient dans les minutes de l’agression est appelée « immunité innée ». Elle est principalement constituée par de grosses cellules circulantes aux capacités phagocytaires (les macrophages) avalant et détruisant le pathogène. Elles produisent les facteurs pro-inflammatoires (les interleukines) permettant la mobilisation et l’attraction des globules blancs au niveau du site de l’agression.

La 2eme ligne est constituée par l’immunité humorale (se mesure par les tests sérologiques) qui se caractérise par la production d’anticorps spécifiques neutralisant l’agent infectieux (l’équivalent dans une armée de la production de missiles anti-char, anti-avions etc.). Cette production nécessite plusieurs jours pour être efficace et peut être altérée par l’âge et l’état général de l’hôte. Une fois l’infection guérie, l’organisme garde en mémoire le « template » de l’agresseur qui s’il se représente déclenchera alors une réaction humorale efficace en quelques heures (c’est le principe de la vaccination).

La 3eme ligne est constituée par l’immunité dite « cellulaire ». Elle consiste, dans certaines infections par des pathogènes qui arrivent à survivre à l’intérieur des cellules infectées, à activer une sous-classe de globules blancs (les lymphocytes T) en cellules « tueuses » qui détruisent les cellules infectées.

Comme pour une armée dans un pays en guerre, c’est la mobilisation coordonnée et synergétique de l’ensemble des lignes de défense qui doit permettre de vaincre l’agresseur. C’est en cas de débordement de ces défenses par un pathogène particulièrement virulent et en l’absence de traitement spécifique que le patient va décéder.

La « bonne santé » se caractérise par un système immunitaire performant ayant dans son « disque dur » (les lymphocytes T-mémoires) le stockage d’informations acquises lors d’épisodes infectieux précédents ou par vaccination permettant une neutralisation rapide de l’infection.

C’est dans cette perspective, alors qu’il n’existe aucun traitement efficace contre le SARScov2, qu’un futur vaccin est particulièrement attendu.

If you also want to cater effectively to your health and strengthen your immune system, experience how Aspria membership can improve your lifestyle - in the safety of a thoroughly regulated space dedicated to your holistic wellbeing.                                         
Start now with our 90-day guarantee*

* Offer subject to conditions

Register Your Interest