Devenez membre aujourd’hui, mais ne commencez à payer qu’en janvier

Aspria : und source d'énergie

La vie peut parfois vous priver de votre énergie. Mais quelle que soit la cause, Aspria a le remède, comme l'expliquent nos membres.

Le terme « Énergie » a différentes significations selon les personnes, Pour certaines personnes, elle désigne l’énergie mentale tandis que pour d’autres, c’est l’énergie physique. Cela signifie que chaque personne a une vision totalement différente de ce qu’il faut pour être plein de vie.

Nous avons demandé à plusieurs membres du groupe Aspria comment leur club les aide à se revigorer et à recharger leurs batteries.

 

Laisser le stress quotidien derrière soi

« Après une journée de travail stressante, grâce à Aspria, j’ai encore assez d’énergie pour m’occuper de moi-même et de ma vie privée. », déclare Dörthe-Julia Zurmöhle, membre du club Uhlenhorst à Hambourg en Allemagne. Âgée de 39 ans, elle est actuellement enceinte de son premier enfant, cependant elle doit faire face à la pression et aux obligations liées à la gestion de son agence personnelle Nordlicht.

« Avant, ma vie se résumait souvent au travail : je n'avais aucune énergie pour faire du sport ou même pour aller au sauna », explique-t-elle. « Lorsque j'ai rejoint Aspria en 2012, je souhaitais améliorer ma forme physique, avoir plus d’énergie et trouver le bon équilibre entre le stress de mon travail et la relaxation dont j’ai besoin pour rester en bonne santé.

« J’ai été très surprise de constater à quel point Aspria avait changé ma vie. J’y vais à chaque fois que je veux recharger mes batteries et regagner ma force et mon équilibre intérieurs.

« Je fais beaucoup de yoga et de pilates et je profite aussi du sauna et des massages. Mais j'ai également un personal trainer pour me pousser à me dépasser. Cela me permet vraiment de me libérer du stress.

« Quand j'arrive au club, je laisse mon quotidien dehors, je déconnecte et je recharge mes batteries. Passer une journée à Aspria, c'est comme partir en vacances ! »

Perdre du poids pour un regain d’énergie

« Après presque sept ans sans pratique sportive régulière, je me suis regardé dans le miroir pour faire un inventaire honnête », déclare Roland Koch, hôtelier de 43 ans membre de l’Aspria Alstertal à Hambourg en Allemagne. « Il était clair que j'avais pris 1 kg voire 1,5 kg par an. Bien entendu, cela a entraîné une baisse d’énergie. »

Il ajoute : « J’ai décidé que je devais agir. Par conséquent, j’ai rejoint Aspria en 2010 en m'abonnant pour un entraînement personnel, que je me suis engagé à suivre deux fois par semaine.

« Depuis 2010, l’activité fait à nouveau partie de ma vie : je cours, je pratique de nombreux sports et je soulève des poids. J'ai noué une formidable amitié avec mon entraîneur, qui rend l’ensemble du processus agréable et mentalement stimulant. Et physiquement, je me sens également plus énergique, du fait de mon activité et de ma perte de poids. »

Retrouvez l’énergie de la jeunesse à Aspria

Âgée de la cinquantaine, la scénariste Véronique Wibin est membre de l’Aspria Brussels Arts-Loi depuis 2007, avec une courte pause dans son abonnement.

Elle explique : « Au bout de quelques années, j'ai abandonné mon abonnement car je devais beaucoup travailler. Mais ce fut une catastrophe. Le sport est vite devenu indispensable pour moi, en particulier dans ce magnifique cadre. Aspria est ma seconde maison. »

C'est pourquoi elle s’est réabonnée au club en décembre 2015, juste à temps. Elle a fait un burn-out et c'est, selon ses propos, Aspria qui l'a sauvée. « J’ai découvert les joies de la nage solitaire. C’est ce qui m’a gardée en vie, nager tous les jours, cette sensation de glisser sur l’eau. »

Quand on lui demande ce qu’Aspria a changé dans sa vie, Véronique répond « presque tout », ajoutant : « Un maître shiatsu japonais s'est occupé de moi. Quand j'ai commencé à venir régulièrement à Aspria, il m'a dit : « Votre corps est celui d’une femme de 25 ans. Je ne peux rien faire de plus pour vous. »

« Cela montre tous les bienfaits du club, vous ne croyez pas ?

Être positif pour retrouver l’énergie

« Pour moi, Aspria n'est pas une salle de sport mais un club de sport-relaxation-bien-être », déclare Daniel Tröber, consultant de 44 ans et membre de l’Aspria Berlin Ku’damm depuis 2005.

« Je fais du sport toutes les semaines, mais j'ai choisi Aspria car je voulais un club offrant davantage que des activités sportives et de fitness. Dans un même endroit, je dispose de tout ce qu’il me faut pour bien vivre et être plein d’énergie : fitness, relaxation et alimentation équilibrée. »

Il ajoute : « Je prends désormais régulièrement du temps pour moi et je fais plus attention à mes activités. Mon corps a besoin d’une séance de sport courte et efficace suivie d’un moment de relaxation, que ce soit en me détendant dans le sauna, en dînant au restaurant avec des amis ou en pratiquant mon activité préférée : me relaxer et lire sur la terrasse de toit en profitant d’une vue remarquable de Berlin.

« C'est ma recette du bonheur. Et c'est ainsi qu’Aspria m'aide à recharger mes batteries. »

Aspria, un deuxième chez soi

Patrick Menache, l’un des membres fondateurs de l’Aspria Brussels Avenue Louise, est un habitué du club. Le club est devenu, comme il l'admet, sa deuxième maison.

Bien qu’il connaisse par cœur les installations du club et soit un expert de la remise en forme, c'est l’aspect social qui lui apporte le plus d’énergie. « J’adore communiquer », explique-t-il. Je discute toujours avec les gens que je rencontre au club. Certains sont devenus des amis et je les invite chez moi. Avec d’autres, j’ai construit une relation professionnelle forte. Aspria est mon second chez moi. Si je ne peux pas y aller, c'est presque une punition. »

La passion de Patrick pour Aspria et les bienfaits que le club apporte à sa vie est telle qu’il s’est offert une place de parking juste en face du bâtiment. « Cela donne le ton, n'est-ce pas ? », ajoute-t-il avec un sourire.

Demande d'Infos.

Un membre de notre équipe vous recontactera dans les plus brefs délais afin d'organiser une visite personnalisée.