QUAND LE FITNESS CHANGE LA VIE

Nos membres nous racontent comment Aspria a changé leur vie, en leur permettant de se rétablir d’une blessure pour effectuer une course de 20 km, de perdre 30 kg en un an ou d’améliorer leur santé et leur espérance de vie à l’âge de 78 ans.

Retrouver la motivation après une blessure

François Mazure est journaliste à la RTBF en Belgique, présentateur et rédacteur en chef du magazine d’info 7 à la Une et membre d’Aspria Royal La Rasante. Il explique comment son personal trainer Lyes a ravivé sa passion pour le sport et l'a préparé à courir les 20 km de Bruxelles.

« Le sport a toujours fait partie de ma vie et je voulais faire cette course des 20 km depuis longtemps. Mais cela a failli ne pas arriver.

« J’ai commencé à jouer au basket-ball à l’âge de huit ans et j'ai grandi en rêvant de la NBA. Pendant 10 ans, j’ai réussi à concilier mon travail et le basketball de compétition. Mais en 2013, une blessure m'a stoppé dans mon élan : je me suis déchiré les ligaments latéraux du genou et j'ai dû cesser toutes mes activités.

« Après plusieurs mois de rééducation, mon genou fonctionnait à nouveau mais j’avais perdu ma motivation. La réalité du quotidien, notamment mon travail et mon fils qui grandissait, m’ont éloigné de ma passion pour le sport.

« C'est seulement quand j'ai rejoint Aspria que le sport est redevenu un plaisir. J'ai commencé à m’entraîner avec l’objectif de courir les 20 km. »

Il ajoute : « Lorsqu’on se remet au sport après une longue pause, il est facile de se blesser ou de se sentir démoralisé. J'ai réalisé que j'avais besoin de structure et de soutien, d’un cadre pour mon entraînement, si je voulais atteindre l’objectif que je m’étais fixé.

« Lyes, mon personal trainer à Aspria, est un athlète qui a parfaitement su gérer mes progrès. Il m'a aussi fait comprendre que courir ne consiste pas seulement à lacer ses tennis et se lancer sur la route. Nous avons également fait des exercices de plyométrie pour renforcer les articulations et les muscles impliqués dans la course. Nous avons travaillé l’endurance, la masse musculaire et la réflexologie. Aucun entraînement ne se ressemblait, par conséquent je ne me suis jamais ennuyé. De plus, chaque séance a été conçue en tenant compte de mes besoins spécifiques.

« Tout cela m'a permis d’éviter une blessure. J’ai donc pu m’entraîner efficacement et préparer la course en très peu de temps. Et j'ai atteint des objectifs que je n’aurais jamais pu atteindre en m’entraînant seul. J’ai largement dépassé mes attentes pour la course des 20 km en enregistrant un temps de 1h46. »

Il conclut : « Je vais continuer à faire du sport, car j’ai constaté que cela me donnait plus d’énergie pour concilier mes engagements familiaux et professionnels. Je suis moins stressé et je dors mieux.

« Par ailleurs, j'ai pris goût aux nouvelles aventures. Lyes pense que mon prochain défi sera un triathlon ! »

Perdre du poids pour améliorer la santé et l'espérance de vie

Rossana Angeleri est membre de l’Aspria Harbour Club à Milan depuis 2009. Âgée de 57 ans, elle déborde de vie et d’énergie, mais ce n’était pas le cas il y a un an. Elle avait beau s'entraîner deux à trois fois par semaine, elle ne perdait pas de poids et courait le risque de développer un diabète. Elle nous raconte son histoire…

« Je pesais 104 kg et je portais du 54. J'avais une hypertension artérielle, un taux d’insuline élevé, des problèmes de thyroïde... J'avais consulté des diététiciens et des spécialistes en perte de poids, mais personne n’était capable de trouver ce qui n’allait pas et j’étais en mauvaise santé.

« Je savais que je devais réagir, j'ai donc consulté Stefano Marini, Superviseur Fitness à l’Aspria Harbour Club Milan. Il m'a immédiatement dirigé vers le bon nutritionniste et a recommandé un entraînement ciblé : pas seulement des entraînements cardiovasculaires, mais également des entraînements avec des poids, en travaillant un groupe de muscles différent chaque jour.

« L'année dernière, je me suis entraînée six fois par semaine à la salle de sport. Au début, je passais de longs moments à marcher sur le tapis roulant, car j’étais trop en surpoids pour courir. Maintenant, je peux sortir me promener au parc avec mon mari le dimanche. »

Elle poursuit : « Je pèse à présent 75 kg et je porte du 44. Ces 30 kilos en moins ont changé ma vie et la manière dont je me sens physiquement et mentalement.

« Mes tests sanguins sont ceux d’une jeune fille. Mes amis au club ne me reconnaissent pas, ils disent que j'ai l'air d’être la petite sœur de Rossana. Je suis très fière de mon parcours, mais je sais que je ne suis pas arrivée au bout. Mon prochain objectif est de perdre les 8 derniers kilos, les plus difficiles à perdre, mais je continue de m’entraîner et d’adopter une alimentation équilibrée, donc je suis sûre que je vais également atteindre cet objectif. »

Stefano ajoute : « Rossana est ma plus belle réussite en 30 ans de travail dans le fitness. À 57 ans, il n’est pas facile de changer son métabolisme, de modifier son mode de vie et de perdre 30 kg en seulement un an.

« Elle s’entraînait déjà régulièrement et avait suivi plusieurs régimes hypocaloriques qui n’étaient pas associés à une activité physique. Le tournant a clairement été la rencontre avec notre nutritionniste, combinée à un entraînement plus axé sur la force et l’utilisation d’un moniteur de fréquence cardiaque garantissant qu’elle brûlait de la graisse et pas seulement du sucre.

« Rossana est une autre femme aujourd’hui. C'est pour des personnes comme elle que je fais mon métier. »

Garder la forme pour vivre plus longtemps et en meilleure santé

Inge Pieper est membre de l’Aspria Hannover Maschsee depuis août 2008. Aujourd’hui âgée de 78 ans, elle considère le club comme son passeport pour une vie plus longue, comme elle l'explique ici...

« Pour moi, il était important d'allonger mon espérance de vie. Je souffre de plusieurs maladies comme l’asthme et j'ai également eu plusieurs infections pulmonaires. Je voulais à nouveau me sentir bien dans mon corps. Je voulais trouver un endroit où je pouvais améliorer ma santé et me détendre.

« Cela fait maintenant neuf ans que je suis membre et Aspria a non seulement satisfait mais également dépassé mes attentes grâce au formidable soutien de toutes les personnes du club. L’équipe d’Aspria est comme une seconde famille pour moi. Et je me sens détendue dès que j’entre dans le club.

« Parallèlement à ma thérapie, je nage au club et j’utilise le sauna presque chaque jour. Cela m'a vraiment aidé à améliorer et stabiliser ma santé. Avant, nager dans le lac Maschsee aurait été impensable ; aujourd’hui c'est mon quotidien.

« Participer à des cours sur la nutrition et assister à des conférences a également été très utile. Ces séances m'apprennent toujours de nouvelles choses et renforcent ma motivation et ma capacité à prendre soin de moi.

« En fait, ma santé s'est très rapidement améliorée : les résultats de tous les examens médicaux réalisés par mon médecin ont fondamentalement changé depuis que j'ai commencé le programme de bien-être d’Aspria il y a neuf ans. Ils restent très stables et très positifs.

« J'espère pouvoir venir ici encore longtemps. Aspria est une bénédiction : c'est ma fontaine de Jouvence ! »

SOYEZ INSPIRÉ

Vous souhaitez intensifier votre entraînement, améliorer votre concentration au travail, dormir mieux ou simplement avoir plus d’énergie ? Nos experts vous donnent des conseils avisés et des recommandations pour vous aider à atteindre vos objectifs de bien-être.

Tous les articles

Abonnement

En devenant membre d’un centre de bien-être Aspria, un tout nouveau monde de santé, de fitness, de détente et de soin s’ouvre à vous.

Devenir membre

Salle de sport ou canapé ? Comment faire le choix le plus sain ?

Il peut être difficile de trouver la motivation pour aller à la salle de sport quand il y a tant d’autres choses à faire ! La bonne nouvelle, c'est qu’il existe des moyens de garder votre motivation. Voici quelques conseils.

Le choix sain